vendredi 31 mai 2013

Le layering japonais




Coucou les filles ! Aujourd’hui, je vous propose un article sur le Layering japonais qui est devenu ma routine beauté du soir :)

J’avais déjà eu un petit aperçu de cette méthode grâce au livre de Julien Kaibeck, Adoptez la slow cosmétique. Dans cet ouvrage, Julien recommande entre autres le démaquillage à l’huile. Un peu sceptique, j’étais en train de finir mon dernier flacon de démaquillant et cherchai à le remplacer. Du coup, je me suis laissé tenter par quelques flacons d’huile.

Je déposais quelques gouttes d’huile sur un coton démaquillant avant de me débarbouiller, mais le résultat ne pas m’a trop convaincu… Toutes les filles qui ont essayé ça trouvaient leur peau vraiment plus propre et plus nette. Moi, bof…

Et puis je suis tombée sur un article de Pin-up Bio qui présentait un petit livre sur le sujet (Layering, secret de beauté des Japonaises d’Elodie-Joy Joubert). Ni une, ni deux, j’en ai fait l’acquisition, moi voir un peu de quoi il en retournait vraiment.

Le layring se compose donc de sept étapes différentes. Je les ai un peu adaptées à ma peau et à ce que j’avais déjà dans mes tiroirs pour ne pas avoir à racheter trop de choses.

-          Le démaquillage à l’huile

Il faut appliquer l’huile directement sur le visage en massant la peau. Le livre décrit les mouvements à l’aide de petits schémas. Personnellement, je rame encore un peu, le massage est très précis et je n’ai pas encore tout étudié en détail. L’auteur préconise ensuite de rincer le visage à l’eau. Je zappe cette étape, déjà parce que mon lavabo n’est pas pratique, ensuite parce qu’il faudrait frotter fort pour que de l’huile parte à l’eau. Et puis j’habite à Paris où l’eau est assez dure.

-          Le nettoyage

Au savon ou avec un gel lavant. Je ne me suis pas encore mise à la recherche du savon idéal qui n’assècherait pas trop la peau, du coup, j’utilise de l’eau florale, le plus souvent de camomille romaine. Ça fait partir l’huile et finit de bien nettoyer le visage. Si j’étais vraiment maquillée, je repasse une deuxième fois.

-          La lotion

Etape servant à tonifier et resserrer les pores. J’utilise encore une eau florale, menthe poivrée cette fois-ci. Je la pschitt sur le visage et laisse sécher. 

-          Le sérum


Soin ciblé, pour ma part contre les imperfections. Il est fait maison à partir d’une recette du blog de Julien Kaibeck, je donnerai la recette que j’ai adapté si ça vous intéresse ;)

-          Le contour des yeux

Cette étape me laisse encore une fois une peu sceptique, vu que j’avais l’habitude de passer ma crème hydratante également sur les yeux. Quand j’y pense, je mets un peu de gel d’aloe vera frais.

-          La crème de jour ou de nuit

Avant-dernière étape, pas toujours nécessaire car mon sérum est composé d’huile de jojoba, il suffit parfois à hydrater. Si j’ai la peau qui tire, j’utilise soit quelques gouttes d’huile de jojoba soit la crème Peau Jeune de Melvita.

-          Le baume à lèvre

Dernière étape. Euh… Quand j’y pense et que je retrouve mon baume avant de me coucher.

Même si certaines étapes ont été fortement arrangées à ma sauce, je trouve que ma peau est quand-même un peu plus nette et douce qu’avant. L’huile, même au moment du démaquillage, hydrate très bien la peau sans la laisser grasse, c’est très agréable. De plus, même pour le démaquillage, on utilise assez peu d’huile, c’est plus économique qu’acheter un produit plus élaboré.

A bientôt


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Moi aussi j'entends partout que le démaquillage à l'huile est top mais j'ai beaucoup de mal ! La texture me rebute totalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que c'est trop liquide ? Ou trop gras ? Si c'est trop gras de toute façon, ça part à l'étape d'après, il ne reste que ce qu'il faut pour hydrater un peu.
      Après, j'étais pas hyper fan au début non plus, surtout que je n'aime pas l'odeur de l'huile que j'utilise, mais la sensation sur la peau après démaquillage/nettoyage est plus agréable qu'avec des produits classiques.

      Supprimer
    2. Je pense que c'est le gras au contact des yeux... mais j'essayerai quand meme une fois pour ne pas rester bête !

      Supprimer
    3. Ah mais le gras sur les yeux, c'est justement ce qui fait partir super bien le mascara, l'eyeliner... Dis-moi ce que tu en penses quand tu auras testé :)

      Supprimer
  2. Pour ma part, j'ai essayé pendant quelques mois un démaquillage à l'huile, mais je n'ai pas du tout adhéré ! Même si j'adorais la sensation et l'odeur, ma peau ne l'a pas supporté. Au début, elle était tout nette, mais après un bon mois d'utilisation, j'ai eu pleins de petits boutons sur les joues, et des tenaces en plus !
    Du coup, je suis revenue à un soin plus habituel : eau micellaire de chez Cattier et un gel crème purifian à la menthe et thé vert de chez Cattier également. Résultat, ma peau est tout nette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince... Peut-être que ta peau n'a pas supporté le gras. Après tout, on dit que manger gras peut favoriser l'acné, peut-être que ça marche pour ça aussi.
      Je n'ai pas testé la marque Cattier pour l'instant mais ça me dit bien du coup :)

      Supprimer
    2. J'ai déjà la peau mixte à la base, donc je pense que le rajout de "gras" n'a pas aidé :)
      La marque Cattier est vraiment bien, je l'ai découverte sur le tard, mais je ne suis pas déçue !

      Supprimer

Pense à laisser un petit mot, ils me font toujours plaisir !