mardi 4 juin 2013

Mes aventures au salon Naturally

Hello !
Du 31 mai au 3 juin se tenait le salon Naturally Porte de Versailles à Paris. Avisées de la chose la veille, nous nous y sommes rendues avec ma Maman. Ou plutôt, je l'y ai poussée :) C'est le deuxième salon de ce genre que je fais. Au menu : exposant bio/écolo/équitables. Dans mon sac une liste de petites choses dont j'avais besoin et nous voilà parties !

Et voilà avec quoi je suis revenue :

(Excusez-moi pour les photos dans le mauvais sens, je ne sais pas ce que fabrique mon ordinateur ce matin, mais impossible de les faire tourner... -_-)

D'abord, ce qui était sur ma liste :


Deux bouteilles bio, un vin rouge et un blanc mousseux à offrir à mon Papa. Je n'y connais rien, j'ai fait confiance à ma mère sur ce coup-là, j'espère que ça sera bon ! En tout état de cause, il y aura toujours un peu moins de pesticides dans nos verres...



De l'huile essentielle de romarin à verbénone et de l'huile essentielle de carotte pour faire cette recette d'huile pour les jambes. Je n'ai pas trouvé le reste des ingrédients au salon, j'ai donc complété par une commande Aroma-zone dont je pourrais vous parler si ça vous intéresse (n'hésitez pas à me donner votre avis là-dessus surtout !).

C'est déjà la fin de ma liste... J'aurais donc encore acheté bien trop de choses... Cependant, j'estime qu'il s'agit (du moins en partie) de bons achats. Non, je n'essaye pas de me donner bonne conscience.

Voici donc :


Environ 1kg de tomates séchées. Introuvable à ce prix là (environ 18 €/kg) en supermarché bio ou à Paris en général. Et comme je suis addict à cette tartinade, j'en consomme pas mal. L'avantage, c'est que ça se garde au moins un an bien à l'abri dans un placard. Un achat rentabilisé donc :)

Ensuite, j'ai trouvé ça :


Il s'agit de deux paires de sandales tressées artisanales. La vendeuse était vraiment très sympa et très pro. Je vous explique. J'ai les pieds très larges. Si je ne complexe pas particulièrement, j'ai toujours énormément de mal à trouver des chaussures et en particulier des sandales où je suis à l'aise et où mon pieds n'est pas saucissonné. J'ai donc expliqué mon problème et elle m'a fait essayé les modèles les plus adaptés. Et ça m'allait. Et comme ils faisaient une promo pour le salon, j'en ai pris deux paires. Non, je ne suis pas une cible facile pour les vendeurs.

Et puis ça :



Il s'agit de préparations, une à l'orange et une à l'ananas, à faire macérer dans un litre de rhum pour obtenir un rhum réunionais. J'ai trouvé ça super sympa. Le vendeur nous a fait sentir une de ses bouteilles et c'est vrai que ça sentait super bon.

Après (en fait, c'était mon premier achat) :



 Une serviette lavable de la marque Plim. J'en avais déjà d'autres mais pas de cette marque ni aussi jolie, alors je voulais tester. Je trouve ces fleurs vraiment super sympa, il y a de quoi se sentir toute belle pendant ces périodes :)

Et enfin (parce qu'il faut quand-même savoir s'arrêter et que tout ça commençait à faire lourd) :

 
Trois livres :


 - Un sur les tartinades sucrées et salées de Clea. Depuis que je suis végétarienne je découvre ces délices (je connaissais la tapenade quand-même, hein !) et j'avais envie d'élargir un peu mon répertoire.

- Un sur le tofu soyeux de Clémence Catz. Aliment qui a fait son entrée dons mon frigo la semaine dernière. Je voulais savoir un peu ce qu'on pouvait en faire

- Un de Valérie Cupillard sur la cuisine pour intolérants. Les recettes sont végétariennes et pleines de conseils et d'astuces pour supprimer et remplacer lait, oeufs, gluten... La première moitié du livre (en gros) est constitué d'explication sur ces allergies/intolérances et de conseils. C'est beaucoup plus qu'un livre de cuisine, je l'adore déjà !

Voilà. Juste une petite réflexion pour la fin. Même en me m'imposant de rester raisonnable, j'ai encore acheté plein de trucs (et ça a malheureusement continué hier, mais ailleurs). Je remarque que j'essaye toujours de trouver une justification : ça se garde longtemps, c'est une affaire... Je suis faible. Et bien que j'essaye d'adopter des modes de consommation un peu plus slow (on pourra en reparler), j'achète encore et toujours.

Mais d'un autre côté,  acheter des ingrédients pour fabriquer ses propres cosmétiques (ou boissons, ou tapenades), c'est pas déjà un peu plus slow ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. On peut dire que tu as fait chauffer la carte bleue !
    Les sandales que tu as trouvées sont vraiment sympa, c'est cool si elles sont adaptées à la forme de tes pieds.
    Dommage je n'étais pas à Paris à cette période, j'aurais bien dévalisé ce salon moi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, du coup pour l'instant, je vais mettre de côté tes sandales (qui sont sûrement plus éthiques que les miennes). Vu leur prix, ça sera pour un peu plus tard :)

      Supprimer
  2. Salut,
    Ce salon est tous les ans ? :)
    Car je viens a Paris prochainement pour mes études !
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que oui. Mais il me semble aussi qu'il y aura un salon du même genre à l'automne à Paris, tu n'auras pas besoin d'attendre un an !

      Supprimer

Pense à laisser un petit mot, ils me font toujours plaisir !