mardi 17 septembre 2013

Miam, miam une datte !

L'autre soir, après le dîner, j'ai eu envie de grignoter un petit truc sucré devant la télé (oui je sais, c'est mââââl). A chaque fois, je fais le tour de ma cuisine pour chercher un truc, et je ne trouve rien... Et pour cause, j'évite d'acheter du sucré qui se grignote pour ne pas me retrouver dans la situation susmentionnée :) Et ne pas perdre les bénéfices pas encore acquis de ma reprise du sport^^

Revenant à mes premières amours, j'ai pris une pomme. A l'époque des appareils dentaires, un orthodontiste m'avait conseillé de manger des pommes pour solliciter ma mâchoire pour qu'elle grandisse un peu. Cette habitude ne m'a jamais quittée. Mais comme mes pommes sont acides, j'avais toujours envie de sucré. A bien y repenser, c'est presque une addiction, un conditionnement. Après le repas, cette envie de sucré me prend.

Bref, il n'y a pas si longtemps, je me serais jetée sur une tablette de chocolat au lait (mon préféré) mais comme j'évite le lait et que je n'ai plus de chocolat au lait vegan... Désespérée, j'ai ouverte mon frigo, et je suis tombée sur une barquette de dattes séchées achetée il y a des mois, sans même trop savoir si j'aimais ça. Et comme ça se garde une éternité, je les avais laissées de côté.


Ressorties aujourd'hui avec ma pomme, j'ai enfin croqué dedans :) Et en grignotant devant la télé, je me suis dit que manger des dates, c'était sûrement mieux que le chocolat. Et j'ai eu envie d'en savoir plus sur ce petit fruit.

Les dattes sont donc les fruits du palmier-dattier, cultivé depuis plus de 6000 ans dans les zones arides et semi-aride du Moyen-Orient. Elles constituaient un aliment de base pour les habitants de cette région. La datte a été ramenée en Europe lors des croisades où elles étaient consommée sèches. Elles servaient alors d'édulcorant, le sucre n'étant apparu qu'au XV° siècle.

Les dattes sont consommées principalement partiellement déshydratées. Essayez de les acheter non enrobées de sirop pour éviter d'augmenter inutilement leur teneur en sucre. Les dattes fraîches sont très riches en anti-oxydants. Les sèches en contiennent moins du fait de la déshydratation.

Elles sont, même sèches, riches en fibres, importantes pour le transit intestinal. Elles en contiennent plus que les pruneaux, pourtant réputés pour leurs vertus dans ce domaine ! 50g de dattes représentent 12 à 15% des besoins journaliers recommandés en fibres.

Elles sont intéressantes comme "encas sportif" (à condition de ne pas en consommer de façon excessive), surtout en cas d'effort de longue durée ou intense : 96% des kilocalories des dattes sont des glucides. En consommer quelques unes par jour peut permettre de rééquilibrer le rapport glucides-lipides dans l'alimentation, les lipides occupant aujourd'hui une place souvent trop importante.

Enfin, les dattes apportent des minéraux indispensables (magnésium, potassium, fer) pas toujours présents en quantité suffisante dans l'alimentation.

Pour toutes ces raisons, je trouve que les dattes sont intéressantes à utiliser à la place d'un produit sucrant "vide", qui ne contiendrait rien d'autre que des calories. Elles permettent de parfumer et sucrer un jus ou un smoothie, de réaliser de délicieuses bouchées apéritives au parfum d'orient ou d'ajouter une note douce à un plat salé.

Et vous, mangez-vous souvent des dattes ? Ou au contraire n'en avez-vous pas du tout l'habitude ? L'utilisez-vous en remplacement du sucre dans certaines préparation ?

Prochainement, quelques recettes contenant des dattes !

Sources :
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=datte_nu
http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/fruits/datte/les-atouts-sante-de-la-datte.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pense à laisser un petit mot, ils me font toujours plaisir !